Défense du paganisme : Contre les Galiléens (La Petite Collection t. 575) PDF, EPUB

Sans cela, les lignes de bataille se durciraient et la capacité d’aimer l’ennemi serait détruite.


ISBN: B005PH4T32.

Nom des pages: 159.

Télécharger Défense du paganisme : Contre les Galiléens (La Petite Collection t. 575) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

C’est à Antioche, un an avant sa mort tragique, que l’Empereur Julien (332-363) rédige son pamphlet Contre les Galiléens, qui dénonce avec vigueur la prétention à l’universalité de la petite secte chrétienne. Tout en s’inspirant des arguments de Celse et de Porphyre, auteurs déjà de traités contre les chrétiens, Julien s’efforce surtout de défaire l’œuvre de son oncle Constantin, premier empereur romain à se convertir au christianisme, Il n’était pas alors trop tard pour empêcher le triomphe, annoncé mais en rien inéluctable, du christianisme. S’il l’avait emporté, la face du monde en eût été changée et il ne serait pas resté dans l’Histoire comme l’Apostat… Lui-même a été éduqué dans la nouvelle religion, mais il entend redonner leurs lettres de noblesse aux cultes païens qui commençaient alors à décliner. C’est une véritable apologie du paganisme qu’il se livre dans cet écrit fragmentaire. La postérité chrétienne cherche à effacer ce texte, et un demi-siècle après la mort de Julien, le patriarche d’Alexandre Cyrille le juge dangereux puisqu’il écrit un Contre Julien. Rétrospectivement, ce texte apparaît donc comme le chant du cygne du paganisme. Bientôt pourra retentir le triste chant funèbre : « Le grand Pan est mort ».

Il semble qu’il ait incorporé la lueur d’un croyant chrétien. Horeb il a été jugé digne de voir le Seigneur comme on voit un homme. 766. Alexandre Hales va le premier, Maître à Thomas d’Aquin, et Bonaventure, dont on peut dire que le reste des Écoliers porte la livrée, insistant sur ses pas.

Donc, si la chair, inclinée vers la terre, est une charge pour l’âme, et un fardeau qui pèse sur l’âme alors qu’elle essaie de voler en avant; Plus vous jouissez de votre vie supérieure, plus vous êtes prêt à déposer votre fardeau terrestre. Le duc de Northumberland, étant présent, (et, si je comprends bien, pariant sur son côté) Bien tiré mon Liège, quoth il. Alors, comment pouvez-vous dire que l’obéissance est fondamentale. L’illustration montre clairement que l’on doit s’interroger sérieusement avant d’essayer de corriger ce qui pourrait n’être qu’une faute mineure chez quelqu’un d’autre.

This entry was posted in Art, Musique et Cinéma. Bookmark the permalink.